Gymnocalycium intertextum

Nouveau venu en 2018, ce beau Gymnocalycium intertextum a néanmoins fleurit en juillet et septembre 2018. Il produit de très grosses fleurs et résiste également au gel : -7°

Copiapoa humilis

Ce Copiapoa humilis est une plante de semis offerte par une amie. Alors que je désespérais de le voir fleurir un jour, des boutons sont apparus en juillet 2018. Depuis cette plante n’a alors pas cessé de fleurir et présente encore des boutons au mois d’octobre.

Copiapoa hypogaea barquitensis

Ce Copiapoa hypogaea barquitensis est en premier lieu un très beau cactus de couleur brune. Ce cactus a des épines très courtes, ensuite il fleurit superbement. La couleur jaune soleil est tout à fait éclatante et sont également très grandes. Il faut lui éviter tout gel et également le protéger de la chaleur excessive et du soleil.
La floraison a été extraordinaire en se renouvelant jusqu’au 7 septembre 2018.

Astrophytum myriostigma nudum 2

Cet Astrophytum myriostigma nudum 2 est issu d’un semis de mon amie Jocelyne en 2013. Il fleurit donc pour la première fois en juillet 2018.
L’année 2019, sera également très riche en fleurs.

Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense

Ce Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense est arrivé ici en 2018. Il a donc fleuri pour la première fois au mois de juillet suivant. Ses belles et grandes fleurs jaunes ont alors permis son identification.

Gymnocalycium Michoga

Gymnocalycium Michoga ou Gymnocalycium schickendantzii ssp. schickendantzii fleurit pour la première fois mi juillet 2018. C’est un très joli cactus avec des côtes ainsi que des mentons bien dessinés.
Les fleurs sont également très graphiques. Les boutons à peine entrouverts attirent déjà le regard. Ensuite les fleurs continuent de forcer l’admiration.

Lobivia tiegeliana v cinnabarina

Ce Lobivia tiegeliana v cinnabarina est assez cespiteux. Les petites têtes produisent également des belles fleurs écarlates aux fins pétales. Enfin, conservé au sec il résiste assez bien au gel (résistant à -12 ° C).

Gymnocalycium baldianum PA216

Ce Gymnocalycium baldianum PA216 est un petit cactus que mon amie avait en double. Elle m’en a gentiment offert un. Celui-ci fleurit rapidement puisque 2 mois après son arrivée.
Une seconde floraison aura également lieu 3 semaines plus tard.

Turbinicarpus roseiflorus

Turbinicarpus roseiflorus est un petit cactus cespiteux dont les petites têtes fleurissent aussi très vite.

Il porte des épines recourbées lui donnant ainsi un style “décoiffé”

Ses fleurs rose pâle présentent aussi une ligne médiane d’un rose plus soutenu.

Enfin, il ne parait pas très résistant au froid, il est donc préférable de l’abriter du gel.

Il fleurit de mai à août en 2018 puis dès avril en 2019.

Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense v. roseiflorum

Une bien belle surprise que ce Gymnocalycium hyptiacanthum ssp uruguayense v. roseiflorum ! Petit achat de jardinerie enfin identifié dès la première fleur épanouie le 8 juillet 2018.Il sera mon chouchou notamment grâce à ses fleurs jaunes très délicates. Les gymnocalycium aux fleurs jaunes ne sont pas nombreux. Cela en fait donc une plante précieuse.