Sempervivums ou joubarbes, certaines m’ont été données il y a plusieurs dizaines d’années, d’autres me viennent de Jocelyne, de Madeleine ou de Nelly.
Elles nécessitent très peu d’attention et résistent à tout.